L’outil GPEEC propose une analyse « Collectivité » comme véritable tableau de bord de suivi des aptitudes et compétences présentes dans la collectivité. Elle permet d’anticiper les pertes de compétences, afin de mieux définir les futurs besoins en recrutement ou formation au sein de la collectivité. 

Plusieurs référentiels composent l’outil GPEEC afin de définir le plus précisément possible les métiers à court, moyen et long terme qu’un agent puisse exercer en fonction de ses aptitudes, compétences et éventuelles restrictions médicales.

Le référentiel CNFPT des compétences transférables répertorie pour chaque métier les compétences qui peuvent être transférer sur d’autres postes. Les centres de gestion ont établi un référentiel d’aptitudes qui complète celui du CNFPT afin d’affiner les niveaux d’aptitudes de chaque agent et des niveaux attendus sur les postes.

Un référentiel de restrictions médicales définis par les médecins de prévention est utilisé dans l’application afin d’évincer les métiers proposés aux agents en fonction des éventuelles restrictions médicales de ceux-ci.

L’analyse agent par agent détaille pour un agent déterminé les aires d’évolution de carrière et de mobilité professionnelle en fonction des compétences et des savoirs transposables ainsi que de la compatibilité du cadre d’emplois. Il s’agit donc de repérer des proximités potentielles d’emploi et ainsi d’identifier les compétences et savoirs manquants.

 

Bien entendu, chaque agent dispose de connaissance et d’aspirations professionnelles qui lui sont propres, cet outil n’a pas vocation à se substituer à un accompagnement ressources humaines mais à le faciliter.

La notion d’âge à risque permet de prévoir pour la collectivité sur les prochaines années, le nombre d’agents atteignant un âge et une durée sur un poste donné pour lesquels sont observés des taux élevés de restrictions médicales ou d’adaptation aux postes lors des visites médicales.

Le déploiement du module GPEEC sera réalisé en janvier 2020.

Fermer le menu